Comment soulager mon enfant d’une otite ?

L’otite fait partie des maladies infantiles les plus fréquentes. En effet avant 3 ans, environ 80% des enfants sont atteints d’une otite aiguë tandis que les otites à répétition sont coutumières jusqu’à l’âge de 6 ans. Cette inflammation de l’oreille externe, moyenne ou interne entraîne souvent un état fiévreux, des douleurs à l’oreille, une diarrhée… Voici alors ce qu’il faut savoir sur les symptômes de l’otite, sur ce que vous pourrez faire pour soulager un enfant malade.

Qu’est-ce qu’une otite ?

Il s’agit d’une infection de l’oreille qui touche particulièrement les jeunes enfants de 6 mois à 3 ans. L’otite est en général sans gravité et elle n’est pas non plus contagieuse. En outre, la maladie est causée par des virus ou des bactéries qui envahissent l’arrière de la gorge pour remonter jusqu’à la trompe d’Eustache qui elle-même est gonflée à la suite d’un épisode de rhume ou de rhinopharyngite. La trompe d’Eustache est plus courte et davantage à l’horizontale chez les enfants que chez l’adulte, ce qui favorise l’introduction d’agents pathogènes et de sécrétions nasales dans l’oreille moyenne, d’où l’otite.

Comment reconnaître une otite chez un enfant ?

Chez les enfants plus âgés, reconnaître une otite n’est pas difficile puisqu’ils expriment leur douleur à l’oreille surtout en position allongée. En revanche, chez les plus jeunes, les différents symptômes de l’otite se reconnaissent par une fièvre inexpliquée, un état irritable de l’enfant, des difficultés à dormir et ils peuvent aussi beaucoup se toucher les oreilles. L’on pourra aussi remarquer une baisse soudaine de l’audition, un écoulement dans l’oreille et aussi des vomissements à répétition ainsi qu’une diarrhée doivent attirer l’attention.

Comment se diagnostique une otite ?

Malgré que les symptômes soient assez évocateurs, le médecin est le seul apte à diagnostiquer avec certitude qu’il s’agit bien d’une otite. Un examen du conduit auditif est effectué afin d’inspecter le tympan avec un appareil spécifique, l’otoscope. Les résultats de cet examen montreront une inflammation du tympan qui devient rouge, opaque ou encore carrément bombé.

En outre, un audiogramme est utilisé afin de vérifier le niveau d’audition de l’enfant. Et dans le cas d’une accumulation de pus ou de liquide dans l’oreille moyenne, une tympanométrie peut être effectuée pour mesurer la pression des deux côtés du tympan. Une intervention pourra être faite pour percer une ouverture minuscule dans le tympan afin que le liquide accumulé puisse s’écouler et soulager l’enfant.

Comment traiter une otite ?

Afin de calmer les douleurs à l’oreille, mais aussi pour faire baisser la fièvre, le médecin peut prescrire un traitement antalgique à base de paracétamol ou d’ibuprofène. En outre, il est aussi possible que le médecin prescrive un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien composé d’acide niflumique ou d’acide tiaprofénique pour soulager la douleur.

Par ailleurs, le pédiatre peut aussi faire une ordonnance pour du sérum physiologique ou des décongestionnants afin de diminuer les douleurs dans le conduit auditif.

Des antibiotiques seront enfin prescrits l’état de l’enfant malade ne s’améliore pas après 48 heures, si l’écoulement est purulent, si les douleurs demeurent intenses.

 

Byron Marquis

Commenter