Comment changer de tête avec un bon tissage ?

Le tissage est une technique de coiffure dont l’objectif est de fixer des extensions sur la tête en utilisant les bandes de tissages sur les cheveux tressés ou bien en utilisant de la colle. Il ne s’adresse pas qu’aux femmes noires, n’importe qui peut l’adopter en fonction de ses envies. Mais comment changer de tête avec un bon tissage ? Les conseils pour réussir.

Trouver le tissage qui lui ressemble

Réaliser un tissage est une routine pour les femmes de couleur. En revanche, pour les femmes modernes à la peau blanche, elles doivent se préparer à un changement radical de son look mais en mieux. Trouver le tissage qui lui ressemble est la première étape pour sa transformation. On a intérêt à bien dresser des critères propres en fonction de ses besoins. D’abord, cette technique de coiffure demande aussi une certaine adaptation surtout pour les tresses dissimulées à l’intérieur. Ce n’est pas tout, les systèmes de fixation peuvent aussi créer une gêne si la coiffeuse n’a pas fait le nécessaire pour assurer le confort de port. Pour faire le bon choix, il faut considérer deux choses : les types de tissage et les techniques de pose. Pour les différents types de tissage, il y en a trois. La première concerne le tissage brésilien qui est le plus connu de tous. La seconde c’est le tissage vierge qui donne aussi un résultat 100% naturel et bien lisse. Enfin, la troisième est le tissage naturel, c’est le plus utilisé par la plupart des femmes. Ainsi, quelle que soit la nature des cheveux, le tissage doit lui ressembler. D’autre part, pour les techniques de pose, il existe des tissages demi-tête, ferme et ouvert.

Choisir la bonne technique de tissage

Comme déjà évoqué plus haut, un tissage est une technique de coiffure qui change complètement l’apparence d’une femme. Et il existe trois types de pose : le tissage demi-tête, le tissage fermé et le tissage ouvert. Si on veut seulement couvrir la moitié de ses cheveux naturels, on mise sur un tissage demi-tête. On peut donc y ajouter un peu de longueur et de texture. En revanche, si on veut dissimuler l’ensemble de sa chevelure, on opte pour un tissage fermé. Tous les cheveux seront tressés et seront remplacés par les mèches. Il est vrai qu’avec cette deuxième méthode, les cheveux seront moins exposés et beaucoup plus protégés mais il faut tout de même faire attention à l’hygiène des cheveux naturels. Enfin, il y a le tissage ouvert qui consiste à laisser visibles quelques mèches naturelles. Les cheveux naturels vont donc se mélanger avec les extensions que ce soit au niveau des textures, des couleurs et du dégradé. Le choix appartient à tout un chacun. Si une femme n’a pas l’habitude de tresser sa chevelure pour laisser place au tissage, il est alors conseillé de choisir la dernière méthode ou bien la première. En tout cas, cela va dépendre des envies et des problèmes capillaires.

Choisir la bonne longueur et coupe

Eh oui, avec un tissage, on peut se permettre plus de liberté en longueur et en coupe. En fonction de son humeur du moment et du type de coiffure que l’on veut adopter, on peut soit opter pour une coupe longue ou pour une coupe courte. Mais les règles pour choisir sa coiffure s’appliquent également aux extensions. Le choix de la coupe et de la longueur doit être conforme à la morphologie du visage et du cou. Pour une femme avec un long cou, le mieux est d’opter pour une coupe longue et non courte. D’autre part, si une femme n’a jamais essayé les cheveux longs, elle peut maintenant s’en permettre et voir l’effet que cela peut donner sur son look.

 

 

 

 

 

 

Byron Marquis

Commenter